Histoire universelle, 12

Firmin-Didot, 1862
 

 - 

.

-

471 - C'est ce point de vue qu'il faut se placer pour apprcier la valeur de la classification morphologique.
589 - A' naviganti e intenerisce il cuore, Lo dì e' han detto a' dolci amici addio ; E che lo nuovo peregrin d...
282 - JC toit le sein iTAbrabam: aprs son avnement, sa passion et son ascension, leur rcompense jusqu'au jour du jugement, est d'tre sous l'autel de Dieu, c'est--dire, sous la protection et la consolation de l'humanit de...
655 - En regardant vers le pays de France, Ung jour m'avint, Dovre sur la mer, Qu'il me souvint de la doulce plaisance Que souloie oudit pays trouver; Si commenay de cueur souspirer, Combien certes que grant bien me faisoit De veoir France que mon cueur amer doit.
649 - ... cours de rois, de ducs, de princes, de comtes et de hautes dames; mais je n'en fus oncques en nulle qui mieux me plt, ni qui ft sur le fait d'armes plus rjouie comme celle du comte de Foix toit.
180 - Et servoit toujours le prince au devant de la table du roi, et par toutes les autres tables, si humblement comme il pouvoit. Ni oncques ne se voulut seoir la table du roi, pour prire que le roi...
180 - Je ne le dis mie, cher sire , sachez , pour vous lober ; car tous ceux de notre partie, et qui ont vu les uns et les autres, se sont par pleine science ce accords , et vous en donnent le prix et le chapelet, si vous le voulez porter.
20 - ... foy catholique, a est grandement augmente et corrobore , la justice mieux entendue et administre, et le divin service plus honorablement et curieusement faict , dict et clbr.
648 - ... de si beaux membres , de si belle forme, ni de si belle taille et viaire bel , sanguin et riant, les yeux vairs et amoureux l o il lui plaisoit son regard asseoir. De toutes choses il toit si trs parfait que on ne le pourrait trop louer.
656 - Maugr mon vueil sa douce compaignie : Vous savez bien que c'est de tel mestier , II ne faut j que plus je vous en die. Or y faites, comme j'ai la fiance; Car un ami doit pour l'autre veiller. Si vous dites : Je ne sais sans...