Le socialisme au XVIIIe sicle: tude sur les ides socialistes dans les crivains franais du XVIIIe sicle avant la Rvolution

F. Alcan, 1895 - 471
 

 - 

.

-

142 - LE premier qui ayant enclos un terrain s'avisa de dire ceci est moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la socit civile...
157 - ... quiconque refusera d'obir la volont gnrale y sera contraint par tout le corps, ce qui ne signifie autre chose sinon qu'on le forcera d'tre libre...
287 - En tout genre de travail, il doit arriver et il arrive en effet que le salaire de l'ouvrier se borne ce qui lui est ncessaire pour lui procurer sa subsistance.
156 - Trouver une forme d'association qui dfende et protge de toute la force commune la personne et les biens de chaque associ , et par laquelle chacun , s'unissant tous , n'obisse pourtant qu' lui-mme , ,K et reste aussi libre qu'auparavant.
145 - Si le rtablissement des sciences et des arts a contribu purer les murs 1 Avertissement
157 - ... l'État, l'gard de ses membres, est matre de tous leurs biens par le contrat social, qui, dans l'tat, sert de base tous les droits, mais il ne l'est, l'gard des autres puissances, que par le droit de premier occupant, qu'il tient des particuliers.
158 - Ce qu'il ya de singulier dans cette alination , c'est que , loin qu'en acceptant les biens des particuliers la communaut les en dpouille , elle ne fait que leur en assurer la lgitime possession , changer l'usurpation en un vritable droit, et la jouissance en proprit. Alors les...
407 - ... que nul citoyen ne soit assez opulent pour en pouvoir acheter un autre, et nul assez pauvre pour tre contraint de se vendre.
159 - On convient que tout ce que chacun aline, par le pacte social, de sa puissance, de ses biens, de sa libert, c'est seulement la partie de tout cela dont l'usage importe la communaut ; mais il faut convenir aussi que le souverain seul est juge de cette importance.
153 - On s'est obstin l'accuser de vouloir dtruire les sciences, les arts, les thtres, les acadmies et replonger l'univers dans sa premire barbarie, et il a toujours insist au contraire sur la conservation des institutions existantes, soutenant que leur destruction ne ferait qu'ter les palliatifs en laissant les vices et substituer le brigandage la corruption.