Études de moeurs et de critique sur les potes latins de la dcadence, 2

L. Hachette, 1849
0
Google ʡ .
 

 - 

.

Cest un peuple de pur sang
103
Des essais de tragdies romaines
110
De la tragdie de Snque
116
La Djanire de Snque et la Djanire de Sophocle
122
De lamour maternel
129
Du procd de ces tragdies Descriptions Dclamations
136
Distinction entre la forme et le fond dans le style des potes de la dcadence
206
Comment Lucain renchrit sur Virgile dans la peinture des mmes objets
210
Respect de Virgile pour la tradition populaire
221
Des innovations de Lucain
228
Exemples de vague et dindtermination
237
Estil besoin dimagination et de mystre pour se rendre compte
245
Innovations dans les mots ibid VJI Innovations dans les tours Efforts de style pour exprimer des ides communes Mtaphores et images fausses
246
Du dfaut de logique dans ses images
251
De deux dfauts propres Lucain
254
De son manque de varit
259
Du refrain favori de Lucain
265
Diffrences entre la priode de Virgile et la tirade de Lucain
269
Du style des tragdies dites de Snque
270
Du style de Perse
272
Du style de Silius Italicus
274
Du style de Stace
277
Stace et Ovide 278
278
Du style de Martial
279
Du style de Juvnal
283
De ce quon peut appeler beauts dans Lucain et les potes de son poque
286
Des beauts dans lordre moral
288
Atdius Mlior Abascantius le ministre de lintrieur de Domitien
289
Du Irait considr comme le beau des poques de dca dence
294
Laffrancbi Glabrion
295
Le trait est lespce de beau le plus got des jeunes gens
296
Exemples de traits dans Lucain
300
Verginius Romanus le faiseur de mimambes
301
Du trait dans les potes de son poque
306

-

149 - Talia jactanti stridens aquilone procella Velum adversa ferit, fluctusque ad sidera tollit. Franguntur remi : tum prora avertit, et undis Dat latus; insequitur cumulo praeruptus aquae mons.
149 - ... 80 haec ubi dicta, cavum conversa cuspide montem inpulit in latus : ac venti velut agmine facto, qua data porta, ruunt et terras turbine perflant. incubuere mari, totumque a sedibus imis una Eurusque Notusque ruunt creberque procellis Africus, et vastos volvunt ad litora fluctus.
149 - Haec ubi dicta, cavum conversa cuspide montem impulit in latus : ac venti, velut agmine facto, qua data porta, ruunt et terras turbine perflant incubuere mari, totumque a sedibus imis Una Eurusque Notusque ruunt creberque procellis 85 Africus, et vastos volvunt ad litora fluctus.
91 - Haud unum contenta latus transire, quiescit: Sed pandens perque arma viam, perque ossa, relicta Morte, fugit: superest telo post vulnera cursus.
150 - L'enveloppe trois fois de ses noirs tourbillons ; Et , cdant tout coup a la vague qui gronde , La nef tourne, s'abme, et disparolt sous l'onde : Alors , de toutes parts , s'offre un confus amas D'armes et d'avirons, de voiles et de mts,, Les dbris d'Ilion, son antique opulence, Et quelques malheureux sur un abme immense.
150 - Sont jets, enfoncs, enchans dans le sable. Oronte, sur le sien, tel qu'un mont escarp, Voit fondre un large flot : par sa chute frapp, Le pilote tremblant, et la...
408 - ... ces passions. Cette sensibilit le rend heureux, comme un contemporain, des victoires de son pays, malheureux de ses dfaites; et il ya, dans sa partialit mme, soit l'illusion d'un tmoin qui a grossi les choses par l'esprance ou par la crainte, soit le dpit d'un fier Romain battu, qui nie sa dfaite, ou qui n'en veut pas faire honneur son ennemi. Aprs la bataille de Cannes, comme un Romain de ce temps-l que la douleur et suffoqu : Je n'essayerai pas, dit-il, de peindre...
408 - Ils se ressemblent tous deux par cette facult suprieure et charmante, par laquelle le pote et l'historien s'aiment moins que les crations de leur esprit, et vivent, pour ainsi dire, de la vie qu'ils leur ont donne. Virgile souffre pour Didon dlaisse, et porte dans son sein les ennuis de la veuve d'Hector; il pleure la mort du jeune guerrier dont un javelot a perc la blanche poitrine. C'est trop peu : ce feu de tendresse se rpand sur tout ce qu'il voit, sur tout ce qu'il dcrit....
150 - Sur la face des eaux s'tend la nuit profonde ; Le jour fuit, l'clair brille, et le tonnerre gronde; Et la terre et le ciel , et la foudre et les flots , Tout prsente la mort aux ples matelots.
301 - Sed regnantis, erat : nil belli jure poposcit, Quaeque dari voluit, voluit sibi posse negari. Immodicas possedit opes, sed plura retentis Intulit : invasit ferrum, sed ponere norat.