Les Helviennes ou lettres provinciales philosophiques

Moutard, 1785 - 492
 

 - 

.

-

206 - Dieu; il n'ya aucune cause naturelle qui puisse produire sur la (Surface entire de la Terre, la quantit d'eau qu'il a fallu pour couvrir les plus hautes "montagnes ; et quand mme on pourroit imaginer une cause proportionne cet effet , il...
250 - ... fait qu'allonger, raccourcir, transformer, multiplier, oblitrer certains organes? Imaginez les doigts de la main runis, et la matire des ongles si abondante que, venant s'tendre et se gonfler, elle enveloppe et couvre le tout; au lieu de la main d'un homme, vous aurez le pied d'un cheval. Quand on voit les mtamorphoses successives de l'enveloppe du prototype, quel qu'il ait t, approcher un rgne d'un autre rgne par des degrs insensibles, et peupler les confins des deux...
247 - ... de la matiere ; qu'il eft arriv ces lmens de fe runir , parce qu'il toit poffible que cela fe 'ft ; que l'embryon form de ces lmens , a...
250 - ... et des fonctions de l'un, et revtus des formes, des qualits, des fonctions de l'autre, qui ne se sentirait port croire qu'il n'ya jamais eu qu'un premier tre prototype de tous les tres?
284 - Je fens tout l'embarras que produit une pareille origine , &: combien il eft difficile de l'luder. Mais comme on ne peut fe tirer ici d'une...
375 - Donnez-moi la matire et le mouvement et je ferai le monde; cette proposition qu'on regarde comme injurieuse Descartes, dit-il, est peut-tre ce que la philosophie a jamais dit de plus relev la gloire de l'Etre suprme. Une pense si profonde et si grande n'a pu partir que d'un gnie vaste, qui d'un ct sentait la ncessit d'une intelligence toute-puissante, pour donner l'existence et l'impulsion la matire , et qui apercevait de l'autre, la simplicit non moins admirable...
6 - Relieur ; il pafla la nuit feuilleter ces Livres , & prit le lendemain quelques liberts avec la fille de fon matre. la pauvre enfant avoit fans doute peur d'tre damne ; car notre galant fe crut oblig de lui dire qu'il n'y avoit point d'enfer , & qu'il venoit de le lire dans un Livre de Madame la Baronne. On ne rpliqua point , & la jeune Fanchon donna quelque temps aprs , des marques aflez apparentes de philofophie.
249 - Quand on considere le regne animal, et qu'on s'apercoit que, parmi les quadrupedes, il n'y en a pas un qui n'ait les fonctions et les parties, surtout interieures, entierement semblables a un autre quadrupede, ne croirait-on pas volontiers qu'il n'ya jamais eu qu'un premier animal, prototype de tous les animaux, dont la nature n'a fait qu'allonger, raccourcir, transformer, multiplier, obliterer certains organes?.
376 - ... de l'Ecriture. Voil tout ce que la propofition de Defcartes fignifie pour qui la veut entendre ; mais les ennemis de la raifon , qui n'apperoivent qu'en petit les ouvra,, ges du...
248 - ... et de dveloppemens; qu'il a eu par succession , du mouvement , de la sensation , des ides , de la pense , de la rflexion, de la conscience, des sentimens, des passions, des signes , des gestes , des sons, des sons articuls , une langue , des...