Journal de chimie mdicale, de pharmacie et de toxicologie, 1; 5

Penaud, 1829
 

 - 

.

-

436 - Les pharmaciens ne pourront livrer et dbiter des prparations mdicinales, ou drogues composes quelconques, que d'aprs la prescription qui en sera faite par des docteurs en mdecine ou en chirurgie , ou par des officiers de sant, et sur leur signature.
572 - DICTIONNAIRE UNIVERSEL DE MATIÈRE MÉDICALE ET DE THÉRAPEUTIQUE GÉNÉRALE, contenant l'indication, la description et l'emploi de tous les mdicaments connus dans les diverses parties du globe; par F.-V. MÉRAT et A.-J. DELENS, membres de l'Acadmie impriale de mdecine. Ouvrage complet.
245 - Tout dbit au poids mdicinal , toute distribution de drogues et prparations mdicamenteuses sur des thtres ou talages, dans les places publiques , foires et marchs , toute annonce et affiche imprime qui indiquerait des remdes secrets, sous quelque dnomination qu'ils soient prsents , sont svrement prohibs.
605 - Cet ergot se prsente toujours sous la forme d'un petit tubercule d'une deux lignes de diamtre, et de trois quatre de longueur. Ce n'est point comme dans le seigle un allongement de tout le grain, mais un petit cne ent sur une sphre reprsentant une poire ; sa couleur est livide, son odeur n'a rien de remarquable...
332 - Leroy , que, le plus souvent, l'air insuffl dchire le tissu dlicat du poumon, se rpand dans la cavit de la plvre , repousse et presse le poumon vers la partie suprieure de la poitrine, et s'oppose ainsi l'accomplissement de la respiration. La mort arrive donc ici d'une manire analogue celle qui suit les plaies pntrantes d...
600 - ... ayant t dtruite sur plusieurs carpes et sur plusieurs barbeaux , sans toucher la moelle allonge, M. Flourens a toujours vu la respiration et la circulation , et mme la circulation de l'extrmit du tronc , subsister encore pendant plus d'une demiheure. Il a toujours vu d'ailleurs dans les autres classes la circulation survivre la destruction de toutes les parties de la moelle pinire auxquelles survit la respiration ; la destruction de la moelle lombaire , par exemple,...
437 - ... docteurs en mdecine ou en chirurgie , ou par des officiers de sant, et sur leur signature. Ils ne pourront vendre aucun remde secret. Ils se conformeront, pour les prparations et compositions qu'ils devront excuter et tenir dans leurs officines , aux formules insres et dcrites dans les dispensaires ou formulaires qui ont t rdigs ou qui le seront dans la suite par les coles de mdecine. Ils ne pourront faire, dans les mmes lieux ou officines, aucun autre commerce ou...
553 - ... l'lectricit positive dans les temps froids et sereins ; cela se conoit, car l'air froid qui se trouve en contact avec la terre , aprs s'tre chauff ses dpens , s'lve en raison d'une pesanteur spcifique moindre, et emporte avec lui l'lectricit positive qu'il a prise pendant son rchauffement.
206 - Quand un mtal est attaqu par un acide ou par un liquide, il ya dgagement de chaleur, puis formation d'un compos qui exerce une raction non-seulement sur le mtal, mais encore sur le liquide qui l'environne et avec lequel il se mle insensiblement. Voil donc quatre causes, en y comprenant l'action chimique , qui concourent la production des effets lectriques.
337 - ... qui consiste mettre en jeu l'lasticit des ctes , de leurs cartilages et des parois abdominales , en faisant sur l'abdomen et le thorax des pressions modres.