Mirabeau peint par lui-mme: ou, Recueil des discours qu'il a prononcʹes, des motions qu'il a faites, tant dans le sein des communes qu' l'Assemblʹee nationale constituante, depuis le 5 mai 1789, jour de l'ouverture des Etats-gʹenʹeraux, jusqu'au 2 avril 1791, ʹepoque de sa mort, avec un prʹecis des matires qui on donnʹe lieu ces discours et motions; le tout rangʹe par ordre cronologique, 1

 

 - 

.

-

248 - Le principe de toute souverainet rside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorit qui n'en mane expressment.
395 - Je conjure celui qui rpond oui de considrer que son plan n'est pas connu , qu'il faut du temps pour le dvelopper, l'examiner, le dmontrer; que, ft-il immdiatement soumis notre dlibration , son auteur a pu se tromper ; que , ft-il exempt de toute erreur, on peut croire qu'il s'est tromp; que, quand tout...
118 - Sire, nous vous en conjurons au nom de la patrie, au nom de votre bonheur et de votre gloire, renvoyez vos...
79 - Gnraux, vous qui n'avez ici ni place ni droit de parler, vous n'tes pas fait pour nous rappeler son discours. Cependant, pour viter toute quivoque et tout dlai, je vous dclare que si l'on vous a charg de nous faire sortir d'ici, vous devez demander des ordres pour employer la force, car nous ne quitterons nos places que par la puissance de la baonnette.
397 - Deux sicles de dprdations et de brigandages ont creus le gouffre o le royaume est prs de s'engloutir. Il faut le combler ce gouffre effroyable ! eh bien, voici la liste des propritaires franais.
198 - ... afin que cette dclaration, constamment prsente tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs...
76 - ... succs. Les amis de la libert choisissent le nom qui les sert le mieux, et non celui qui les flatte le plus : ils s'appelleront les remontrants en Amrique, les ptres en Suisse, les gueux dans les PaysBas; ils se pareront des injures de leurs ennemis; ils leur teront le pouvoir de les humilier, avec des expressions dont ils auront su s'honorer *. l.
400 - Votez donc ce subside extraordinaire, et puisse-t-il tre suffisant ! Votez-le, parce que, si vous avez des doutes sur les moyens, doutes vagues et non claircis, vous n'en avez pas sur sa ncessit, et sur notre impuissance le remplacer, immdiatement du moins. Votez-le, parce que les circonstances publiques ne souffrent aucun retard, et que nous serions comptables de tout dlai.
187 - Je ne connais que trois manires d'exister dans la socit ; il faut y tre MENDIANT , VOLEUR ou SALARIÉ. Le propritaire n'est lui-mme que le premier des salaris.
113 - Nous chrissons notre roi; nous bnissons le ciel du don qu'il nous a fait dans son amour. Sire, la religion de votre majest ne peut tre surprise que sous le prtexte du bien public. Si ceux qui ont donn ces conseils ...