Collection des mmoires relatifs la Rvolution franaise, 49

 

 - 

.

-

143 - Bouill, gnral de l'arme franaise sur la Meuse, la Sarre et la Moselle, a conu le projet de renverser la constitution ; qu' cet effet, il a cherch se faire un parti dans...
20 - Continuez sur la mme route; soignez votre popularit, elle peut m'tre bien utile et au royaume ; je la regarde comme l'ancre de salut, et que ce sera elle qui pourra servir un jour rtablir l'ordre.
142 - Vous avez fait votre devoir , Monsieur; cessez de vous accuser. Cependant je conois votre affliction : vous avez tout os pour moi , et vous n'avez pas russi. Le destin s'est oppos mes projets et aux vtres ; de fatales circonstances ont paralys ma volont, votre courage, et ont rendu nuls vos prparatifs. Je ne murmure point contre la Providence ; je sais que le...
130 - Meuse, passage important et le seul qui assurt notre marche et notre retraite, tait gard par un piquet que M. Deslon, commandant de ce poste, y avait sagement laiss. Nous pensions que nous n'arriverions que pour terminer et dcider un combat que nous supposions commenc par la runion des dtachemens qui avait d se faire Varennes. J'avoue mme que je ne pus contenir, ni cacher un sentiment qui avait peut-tre sa source et son excuse dans ma jeunesse, et qui me portait me rjouir...
185 - ... disputer l'entre: ils demandrent tre reconnus par les soixante hussards qui taient en dedans, prenant ce prtexte pour leur faciliter les moyens de monter cheval surle-champ et de se runir eux; M. Rohrig, leur commandant, parut seul. M. Boudet, aprs lui avoir fait connatre les augustes voyageurs que l'on avait arrts dans la ville, lui ordonna de faire monter l'instant son dtachement...
144 - Que les personnes dnommes dans les articles prcdens, contre lesquelles il ya lieu accusation, qui sont et seront arrtes par la suite, seront conduites, sous bonne et sre garde, dans les prisons d'Orlans, et que les procdures, commences au tribunal du premier arrondissement de Paris, et dans tous autres, seront renvoyes, avec les accuss, devant le tribunal de la mme ville, seul charg de la poursuite de cette affaire. 4.
134 - La retraite fut donc commande , et jamais ordre ne cota plus M. de Bouill. J'ai encore et j'aurai toujours devant les yeux l'impression de la douleur qui dcomposa tous ses traits. Jamais je n'oublierai cette plainte douce et dchirante, ce seul mot qu'il m'adressa quelques momens aprs avec l'accent du malheur , et qui se rapportait la confiance que je lui avais toujours tmoigne pour le succs de cette entreprise, d'aprs le bonheur qui avait accompagn jusque-l toutes les...
142 - Cependant je conois votre affliction : vous avez tout os pour moi , et vous n'avez pas russi. Le destin s'est oppos mes projets et aux vtres ; de fatales circonstances ont paralys ma volont , votre courage, et ont rendu nuls vos prparatifs. Je ne murmure point contre la Providence ; je sais que le succs dpendait de moi ; mais il faut une...
36 - ... troupes trangres porte pour pouvoir les mler aux ntres, s'il devenait ncessaire, et encourager ou contenir mme, par leur exemple, nos soldats dont la fidlit tait expose tous les genres de sduction, et ne savait gure y rsister. Quelque prcieux que fussent les...
144 - Dumoustier , anciens gardes-du-corps , sont prvenus d'avoir eu connaissance du complot du sieur Bouill , et d'avoir agi dans la vue de le favoriser, il ya lieu accusation contre eux, et que leur procs leur sera fait et parfait par-devant la haute-cour nationale provisoire. 5.