Histoire philosophique de la rvolution de France, depuis la premire Assemble des notables jusqu'a la paix de Presbourg, 10

Impr. des freres Mame, 1807
 

 - 

.

-

189 - de maintenir l'intgrit du territoire de la Rpublique, de respecter et de faire respecter les lois du concordat et la libert des cultes ; de respecter et faire respecter l'galit des droits, la libert politique et civile, l'irrvocabilit des ventes des biens nationaux ; de ne lever aucun impt, de n'tablir aucune taxe qu'en vertu de la loi ; de maintenir l'institution de la lgion d'honneur; de gouverner dans la < seule vue de l'intrt, du bonheur et de...
167 - Le peuple veut l'hrdit de la dignit impriale dans la descendance directe, naturelle, lgitime et adoptive de Napolon Bonaparte, et dans la descendance directe, naturelle et lgitime de Joseph Bonaparte et de Louis Bonaparte, ainsi qu'il est rgl par le snatus-consulte organique du 28 floral an xii.
44 - L'intrt de ma gloire et celui de mon bonheur sembleraient avoir marqu le terme de ma vie publique, au moment o la paix du monde est proclame. Mais la gloire et le bonheur du citoyen doivent se taire, quand l'intrt de l'tat et la bienveillance publique l'appellent.
167 - Il sera ouvert Aux secrtariats de toutes les administrations et de toutes les municipalits, aux greffes de tous les tribunaux , chez tous les juges de paix et chez tous les notaires , Des registres sur lesquels les Franais seront appels consigner leur vu sur la proposition suivante : Le peuple veut l'hrdit de la dignit impriale dans la descendance directe", naturelle, lgitime et adoptive de NAPOLÉON BONAPARTE, et dans la des...
208 - Toutes les promesses que j'ai faites au peuple franais, je les ai tenues; le peuple franais, son tour, n'a pris aucun engagement avec moi qu'il n'ait surpass. Dans cette circonstance si importante pour sa gloire et la mienne, il continuera mriter ce nom de Grand Peuple, dont je le saluai au milieu des champs de bataille. Franais, votre Empereur fera son devoir, mes soldats feront le leur, vous ferez le vtre.
153 - ... audessus des forces de l'Angleterre et de celles de l'Europe. aussi l'Angleterre ne prtendait-elle y parvenir que par l'assassinat du Premier Consul, et en couvrant cet assassinat de l'ombre d'un homme que dfendait encore le souvenir de ses services. Je dois ajouter que les citoyens ne peuvent concevoir aucune inquitude. La plus grande partie des brigands est arrte, le reste en fuite et vivement poursuivi par la police.
44 - Dans les trois annes qui viennent de s'couler , la fortune a souri la rpublique ; mais la fortune est inconstante , et combien d'hommes qu'elle avait combls de ses faveurs , ont vcu trop de quelques annes...
37 - Rpublique, la conservation de son territoire dans son intgrit , la dfense de son gouvernement^ de ses lois, et des proprits qu'elles ont consacres ; de combattre , par tous les moyens que la justice, la raison et les lois autorisent, toute entreprise tendant rtablir le rgime fodal , reproduire les titres et qualits qui en taient l'attribut ; enfin de concourir de, tout son pouvoir au maintien de la libert, et de l'galit.
91 - Sa Majest s'est dtermine faire cette communication ses fidles Communes, bien persuade que, quoiqu'elles partagent sa pressante et infatigable sollicitude pour la continuation de la paix, elle peut nanmoins se reposer avec une parfaite confiance sur...
109 - Enfin , vous n'avez point d'armes : les puissances qui pourraient devenir vos ennemies en ont de fortes ; mais vous avez ce qui peut les produire, une population nombreuse, des campagnes fertiles et l'exemple qu'a donn dans toutes les circonstances essentielles le premier peuple de l'Europe.