Journal de chimie mdicale, de pharmacie et de toxicologie, 3; 6; 26

Penaud, 1850
 

 - 

.

-

400 - Les remdes qui auront t reconnus nouveaux et utiles par l'Acadmie nationale de mdecine, et dont les formules , approuves par le ministre de l'agriculture et du commerce, conformment l'avis de cette compagnie savante , auront t publis dans son Bulletin, avec l'assentiment des inventeurs ou possesseurs, cesseront d'tre considrs comme remdes secrets.
376 - ... du gaz olfiant. J'ai entrepris l'tude de cette proprit, et voici les rsultats que j'ai dj observs : Lorsqu'on fait passer un courant d'oxyde de carbone dans une dissolution de protochlorure de cuivre dans l'acide chlorhydrique , le gaz est absorb en quantit considrable, et avec une rapidit comparable celle qui accompagne l'absorption de l'acide carbonique par la potasse ; mais la temprature ne s'lve que peu comparativement. Le...
346 - Les officiers de sant attachs aux armes, aux hpitaux, ou au service des pauvres, par 'nomination du Gouvernement ou des autorits constitues ; 6. Les. sages-femmes ; 7. Les matres de la poste aux chevaux ; 8.
260 - Mthode d'analyse simplifie pour reconnatre la quantit de carbonate de chaux contenue dans les amendements calcaires employs en agriculture.
477 - L'approvisionnement et le dbit par le docteur Moreau de prparations mdicales ; Que, malgr ces constatations, il a refus de faire application audit Moreau de la loi du 21 germinal an XI et de la loi du 29 pluvise an XIII, en quoi cet arrt a formellement viol lesdites lois; Casse et annule l'arrt rend...
396 - Il est institu prs du ministre de l'instruction publique unf commission charge d'examiner si l'organisation actuelle des coles suprieures de pharmacie ne serait pas susceptible de quelques modifications, et notamment s'il n'y aurait pas lieu de rduire le nombre des chaires dont ces coles sont dotes, en considration des chaires analogues|qui existentdans les facults de mdecine ou des sciences prs desquelles elles sont places.
46 - Tu vas voir l'efficacit du remde dont je t'ai parl. Il fit enfermer sparment tous les chiens ; le lendemain , dans un moment de calme de l'animal, il ordonna qu'on ft avaler en notre prsence , au chien enrag qui avait mordu les autres chiens et le soldat , la racine en poudre dans une cuillere de miel ; il se produisit tous les effets que j'ai indiqus, et le chien fut sauv. Huit jours aprs, on administra la dose un autre chien, chez lequel tous les phnomnes de la...
741 - M. Zimmer, fabricant de sulfate de quinine Francfort, a reconnu que les ouvriers qui taient occups la pulvrisation du quinquina dans sa fabrique taient atteints d'une fivre particulire qu'il dsigne par le nom de fivre de quinquina (china ficher). Cette maladie, selon M. Zimmer, est assez douloureuse pour que des ouvriers qui ont t atteints aient renonc la pulvrisation du quinquina et aient quitt sa fabrique. 4" Cette fivre n'a pas t observe en France.
624 - Nouveau livre-registre pour la vente lgale des substances vnneuses et des .mdicaments dans lesquels on les fait entrer, en excution de l'ordonnance Royale du '29. Octobre 1846 et du dcret du Prsident de la rpublique , promulgu le 8.
399 - Vu l'avis de l'Acadmie nationale de mdecine; Considrant que , dans l'tat actuel de la lgislation et de la jurisprudence, tout remde non formul au Codex pharmaceutique, ou dont la recette n'a pas t publie par le gouvernement , est considr comme remde secret ; Considrant qu'aux termes de la loi du 21 germinal an XI, toute vente de remdes secrets est prohibe ; Considrant qu'il importe la thrapeutique de 'faciliter l'usage des remdes nouveaux dont l'utilit...