Napolon et l'Europe, fragments historiques, 2

Baudouin frres, 1826 - 846
 

 - 

.

-

349 - En commenant la guerre pour soutenir l'indpendance nationale , je comptais sur la runion de tous les efforts , de toutes les volonts , et le concours de toutes les autorits nationales.
218 - Napolon, par la grce de dieu et les constitutions, empereur des Franais, roi d'Italie, protecteur de la confdration du Rhin, mdiateur de la confdration suisse, etc.
76 - Les puissances allies ayant proclam que l'empereur Napolon tait le seul obstacle au rtablissement de la paix en Europe, l'empereur Napolon, fidle son serment, dclare qu'il renonce, pour lui et ses hritiers, aux trnes de France et d'Italie, et qu'il n'est aucun sacrifice personnel, mme celui de la vie, qu'il ne soit prt faire l'intrt de la France.
355 - Altesse Royale, en butte aux factions qui divisent mon pays et l'inimiti des plus grandes puissances de l'Europe, j'ai termin ma carrire politique, et je viens, comme Thmistocle, m'asseoir au foyer du peuple britannique. Je me mets sous la protection de ses lois, que je rclame de Votre Altesse Royale comme du plus puissant, du plus constant et du plus gnreux
299 - ... libert , de l'indpendance nationale et de la paix. Il ne dpendait que de son gouvernement de mettre , par un seul mot , un terme aux souffrances de la nation, de lui rendre, avec la paix, ses colonies, son commerce et le libre exercice de son industrie. Voulait-il plus ? Les puissances s'taient offertes discuter, dans un esprit de conciliation, ses voeux sur des objets de possession d'une mutuelle convenance qui dpasseraient les limites de la France avant les guerres de la rvolution.
373 - Je dois donc , pour la dignit de mon trne , pour l'intrt de mes peuples , pour le repos de l'Europe , excepter du pardon , les instigateurs et les auteurs de cette trame horrible. Ils seront dsigns la vengeance des lois par les deux chambres que je me propose d'assembler incessamment.
315 - Napolon Bonaparte est dclar tratre et rebelle, pour s'tre introduit main arme dans le dpartement du Var. Il est enjoint tous les gouverneurs, commandans de la force arme, gardes nationales, autorits civiles, et mme aux simples citoyens, de lui courir sus, de l'arrter, et de le traduire incontinent devant un conseil de guerre, qui, aprs avoir reconnu l'identit, provoquera contre lui l'application des peines prononces par la loi.
356 - Je proteste solennellement ici , la face du ciel et des hommes, contre la violence qui m'est faite, contre la violation de mes droits les plus sacrs, en disposant par la force de ma personne et de ma libert. Je suis venu libre
258 - En gnral, je ne dsire qu'une paix solide et honorable, et elle ne peut tre telle que sur les bases proposes Francfort. Si les allis eussent accept vos propositions le 9 , il n'y aurait pas eu de bataille, je n'aurais pas couru les chances de la fortune dans le moment o le moindre insuccs perdait la France; enfin je n'aurais pas connu le secret de leur faiblesse. 11 est juste qu'en retour j'aie les avantages des chances qui ont tourn pour moi.
92 - L'le d'Elbe, adopte par SM l'empereur Napolon pour le lieu de son sjour, formera, sa vie durant, une principaut spare, qui sera possde par lui en toute souverainet et proprit.