Intrts gnraux du protestantisme franais

 

 - 

.

-

583 - L'homme civil n'est qu'une unit fractionnaire qui tient au dnominateur, et dont la valeur est dans son rapport avec l'entier, qui est le corps social. Les bonnes institutions sociales sont celles qui savent le mieux dnaturer l'homme, lui ter son existence absolue pour lui en donner une relative, et transporter le moi dans l'unit commune ; en sorte que chaque particulier ne se croie plus un, mais partie de l'unit, et ne soit plus sensible que dans le tout.
239 - Venez, les bnis de mon Pre ; possdez le royaume qui vous a t prpar ds le commencement du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donn manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donn boire ; j'tais tranger, et vous m'avez recueilli ; j'tais nu, et vous m'avez revtu ; j'tais malade , et vous m'avez visit ; j'tais en prison, et vous tes venu moi.
306 - De tous les auteurs chrtiens, le philosophe Hobbes est le seul qui ait bien vu le mal et le remde , qui ait os proposer de runir les deux ttes de l'aigle , et de tout ramener l'unit politique , sans laquelle jamais tat ni gouvernement ne sera bien constitu.
567 - Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'pee. 37. Celui qui aime son pre ou sa mre plus que moi, n'est pas digne de moi; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n'est pas digne de moi. 36. Et l'homme aura pour ennemis ceux de sa propre maison.
438 - Voil la grande distinction faire.dit le ministre : s'agit-il de runions qui ont seulement pour but le culte rendre la divinit et l'exercice de ce culte, la loi n'est pas applicable, nous le dclarons de la manire la plus formelle; mais s'agit-il d'associations, qui auraient pour objet ou pour prtexte les principes religieux, la loi leur est applicable.
50 - Dieu; tu ne feras aucune uvre en ce jour-l, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton btail, ni...
561 - O irai-je loin de ton esprit, et o fuirai-je loin de ta face? Si je monte aux deux, tu y es ; si je me couche au spulcre, t'y voil.
234 - Nul ne peut servir deux matres ; car, ou il hara l'un, et aimera l'autre ; ou il s'attachera l'un et mprisera l'autre : vous ne pouvez servir Dieu et Mammon.
583 - C'est l'ducation qui doit donner aux mes la forme nationale, et diriger tellement leurs opinions et leurs gots , qu'elles soient patriotes par inclination , par passion , par ncessit.
583 - Forc de combattre la nature ou les institutions sociales, il faut opter entre faire un homme ou un citoyen ; car on ne peut faire la fois l'un et l'autre.