Philosophie sensualiste au dix-huitime sicle

Librairie nouvelle, 1856 - 360
 

 - 

.

-

268 - Que si quelqu'un aprs avoir reconnu publiquement ces mmes dogmes, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort; il a commis le plus grand des crimes, il a menti devant les lois.
268 - Il ya donc une profession de foi purement civile dont il appartient au souverain de fixer les articles, non pas prcisment comme dogmes de religion, mais comme sentiments de sociabilit sans lesquels il est impossible d'tre bon citoyen ni sujet fidle (1).
311 - L'homme n'est qu'un roseau le plus faible de la nature, mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'craser. Une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'craserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt; et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien.
268 - Sans pouvoir obliger personne les croire, il peut bannir de l'tat quiconque ne les croit pas ; il peut le bannir, non comme impie, mais comme insociable, comme incapable d'aimer sincrement les lois, la justice, et d'immoler au besoin sa vie son devoir.
29 - ... peut-tre ne serons-nous jamais capables de connatre si un tre purement matriel pense' ou non , par la raison qu'il nous est impossible de dcouvrir par la contemplation de nos propres ides, sans rvlation , si Dieu n'a point donn quelque amas de matire, dispose comme il le trouve propos, la puissance d'apercevoir et de penser, ou s'il a joint et uni la matire ainsi dispose une substance immatrielle qui pense.
131 - Si la nature, au lieu de mains et de doigts flexibles, et termin nos poignets par un pied de cheval, qui doute que les hommes sans arts, sans habitations, sans dfense contre les animaux, tout occups du soin de pourvoir leur nourriture et d'viter les btes froces, ne fussent encore errants dans les forts comme des troupeaux fugitifs (i)?
171 - Chacun, dit-on, concourt au bien public pour son intrt; mais d'o vient donc que le juste y concourt son prjudice? Qu'est-ce qu'aller la mort pour son intrt? Sans doute nul n'agit que pour son bien...
168 - Si le jugement de ce rapport n'tait qu'une sensation, et me venait uniquement de l'objet, mes jugements ne me tromperaient jamais, puisqu'il n'est jamais faux que je sente ce que je sens.
48 - Il faut remonter l'origine de nos ides, en dvelopper la gnration , les suivre jusqu'aux limites que la nature leur a prescrites , par -l fixer l'tendue et les bornes de nos connaissances, et renouveler tout l'entendement humain.
188 - Descartes qu'il avait cr l'homme : on peut dire d'Helvtius qu'il l'a connu. Il est le premier qui ait fond la morale sur la base inbranlable de l'intrt personnel.