Oeuvres compltes, 10

Lecointe et Durey, 1822
 

 - 

.

-

239 - Les aveugles voient, les boiteux marchent , les lpreux sont guris, les sourds entendent, les morts ressuscitent, l'vangile est annonc aux pauvres.
170 - Pierre vint tablir son sige Rome, aprs l'avoir tenu sept ans Antioche , et avoir prch aux Juifs disperss dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l'Asie et la Bithynie. Beaucoup de Juifs...
112 - Parce que la prire est ncessaire, vous croirez devoir toujours prier, et ne considrant pas que la vraie dvotion consiste remplir d'abord votre tat, il ne tiendra pas vous que vous ne viviez dans votre cour comme dans un clotre. Les hypocrites se multiplieront autour de vous. Les moines sortiront de leurs cellules. Les prtres quitteront le service de l'autel pour venir s'difier la vue de vos saintes uvres. Prince aveugle, vous ne sentirez pas combien leur conduite est en...
71 - Je rends grces aux dieux de m'avoir donn de bons aeux , un bon pre , une bonne mre , une bonne sur, de bons prcepteurs , de bons domestiques , de bons amis , et presque toutes les choses qui sont bonnes. De n'avoir manqu aucune de ces personnes , quoique j'en eusse t capable. Heureusement mon naturel ne s'est pas dcel, et c'est aux dieux, qui ne l'ont pas permis , que j'en ai l'obligation.
63 - Aussitt le Marseillais le prend par un bras, un massacreur le prend par un autre ; on met bas les armes, plusieurs l'embrassent et le flicitent.
240 - Si je ne parlais que des motifs que nous avons de croire, l'incrdule pourrait dire que les vanglistes ont invent ces faits. Mais les aptres n'auraient pas pu croire sur des faits que les vanglistes auraient invents depuis. S'ils ont cru, ils ont donc vu , et les faits n'ont pas t invents.
161 - Orientaux se reprsentaient au del du monde une lumire immense, qui, tant rpandue dans un espace sans corps, tait pure et sans mlange d'aucune ombre. Cette lumire, toujours vivante, tait suppose donner la vie tout ; et l'coulement de ses rayons, qui se rpandaient l'infini, faisait concevoir comment tous les tres en venaient par manation. Car, disaientils, ce monde n'est qu'un lieu de tnbres, o quelques rayons se sont rpandus. Or, les tnbres ne sont qu'une...
208 - Dieu nous jugera : et tout est craindre pour celui qui a mrit d'tre priv de la participation aux choses sacres . Ceux qui prsident nos assembles sont des vieillards prouvs. La vertu seule les lve cet honneur. Les choses saintes ne se vendent pas ; et , si nous avons une espce de trsor, c'est le fruit d'une contribution volontaire.
104 - Les armes n'tant plus en tat de dposer les empereurs , de piller les peuples , et de se faire donner arbitrairement des gratifications , le sort des soldats ne fut plus envi , et personne ne voulut porter les armes. Les citoyens les plus distingus par leur naissance n'ambitionnrent que les magistratures , ou ne voulurent tre que courtisans sous des empereurs qui s'amollirent sur le trne ds qu'ils ne craignirent plus de le perdre , et qui consommrent en peu de temps les richesses...
330 - Dieu , car si l'on employait la violence pour tablir la vraie foi, la doctrine piscopale s' lverait contre cet abus et elle s'crierait : Dieu est le ti Dieu des hommes, il n'a pas besoin d'une soumission sans libert, il ne reoit pas une profession que le cur dsavoue : il ne s'agit pas de le tromper mais de le servir : ce n'est pas pour lui, c'est pour nous