صور الصفحة
PDF
النشر الإلكتروني
[merged small][ocr errors]

I reach VS

AVERTISSEMENT

DU

LIBRAIRE. ETTE Edition ne differe de celle de

1759 que par un pe

tit nombre de changemens 3 légers que l'Auteur y a faits; mais on y a corrigé plufieurs fautes d'impreffion confidérables, & dont quelques-unes même altéroient

APR 1 7 1959

le fens.

Tome I

PRÉFACE

DE L'Édition de 1759.

D

ES différens morceaux qui composent ce Recueil, les uns voient le jour pour la premiere fois, les autres ont déjà été foumis au jugement du Public; & parmi ces derniers, il en est plusieurs qui reparoiffent avec des augmentations & des changemens.

On a retouché en quelques endroits l'Effai fur les Gens de Lettres, & on y a fait quelques additions relatives à l'état préfent de la République Littéraire, dont les membres difperfés & défunis, font perfécutés par ceux-mêmes quiauroient le plus d'intérêt à les défendre & à les protéger, Car quiconque eft

jaloux d'acquérir ou de conferver l'eftime & la confiance publique, doit ménager les Ecrivains de fa nation: ils font auprès de leur fiecle & de la poftérité les diftributeurs de la renommée & du blâme, les juges des opinions, & les appréciateurs des hommes.

La liberté avec laquelle on s'eft exprimé dans l'Effai fur les Gens de Lettres, a excité quelques murmures contre l'Auteur. Il n'a qu'un mot à répondre. A-t-il dit la vérité ? voilà ce qui importe au Public. A-t-il attaqué ou même défigné quelqu'un voilà ce qui importe aux par ticuliers. N'a-t-il pas expreffément reconnu qu'il y avoit des except ions aux peintures générales qu'il a faites? On eft donc en droit de fe croire excepté, lorsqu'on mérite de l'être. S'offenfer en pareil cas, c'eft prouver qu'on fe reconnoît; & fe plaindre de la reffem

« السابقةمتابعة »