Biographie universelle (Michaud) ancienne et moderne, 3

Eugne Ernest Desplaces
Madame C. Desplaces, 1854
 

 - 

.

-

330 - J'estime plus ces honntes enfants Qui de Savoie arrivent tous les ans, Et dont la main lgrement essuie, Ces longs canaux engorgs par la suie...
105 - Et moi aussi, on voulait, il ya peu de jours, me porter en triomphe ; et maintenant on crie dans les rues : LA GRANDE TRAHISON DU COMTE DE MIRABEAU...
352 - Ayant t lu dput par le dpartement d'Ille-et-Yilaine la convention nationale , il y vota la mort de Louis XVI sans appel et sans sursis.
159 - Il l'aima de toute sa faiblesse ; et l'empire d'une vile prostitue, sur le souverain le plus majestueux et le plus imposant, fut fond par la lubricit. Dans le dlire de sa passion, Louis XV craignit cependant de voir dans sa, matresse une femme publique; il fallut lui trouver un mari : on ne le chercha pas, il s'offrit dans la personne de Guillaume Du Barry, frre du comte Jean: et bientt la comtesse Du Barry parut publiquement la cour. Le triomphe du vice sur les murs publiques...
324 - ... d'avoir eu le mme tort, relativement la doctrine du pyrrhonisme, dans l'article consacr au chef de cette secte; 5 d'avoir donn des louanges outres aux athes et aux picuriens. Outre ces cinq chefs principaux, on le blmait encore d'avoir pris la dfense de quelques papes attaqus par les thologiens de la rforme.
159 - ce tableau ! si tu laisses faire ton parlement, il te fera couper la tte, comme le parlement d'Angle terre l'a fait couper Charles.
385 - Qu'on parcoure l'histoire ancienne et moderne, on ne trouvera point d'exemple .de prince qui ait donn sept mille cus de pension un homme de lettres titre d'homme de lettres. Il ya...
173 - ... qu'ils avaient prvus ; enfin , il doit tre approuv par le gouvernement mme qui sera jaloux , sans doute , de justifier aujourd'hui la confiance qu'il nous inspira une autre poque , et qui doit sentir en mme temps le besoin de modifier un systme qui n'a pas pu du premier jet tre port sa perfection.
142 - Tout ce que je sais par les lettres d'Abbeville, c'est qu'il monta sur l'chafaud avec un courage tranquille, sans plainte, sans colre, et sans ostentation : tout ce qu'il dit au religieux qui l'assistait se rduit ces paroles : Je ne croyais pas qu'on pt faire mourir un jeune gentilhomme pour si peu de chose.
109 - Barnave se prte avec complaisance, les yeux du dauphin se lixent sur le* boutons de l'habit de Barnave; il y aperoit des lettres : aussitt il prend un de ces boutons dans ses petites mains; il assemble les lettres, et sa bouche enfantine prononce ces mots qui en formaient la lgende : Vivre libre, ou mourir. Enchant d'avoir dchiffr l'inscription, il s'crie : Tiens, maman, vois-tu; vivre libre ou mourir! La curiosit l'engage examiner les autres boutons ; il les trouve...