Collection des mmoires relatifs la rvolution franaise ...

Saint Albin Berville, Franois Barrire
Baudouin frres, 1828
 

 - 

.

-

173 - Lamotte, condamne faire amende honorable, la corde au cou, tre fouette et marque sur les deux paules, et mise l'Hpital pour le reste de ses jours; M. de Lamotte , absent, condamn par contumace aux mmes peines que sa femme ; M. Villette , banni perptuit ; M.
74 - J'ai t ceux de M. le comte d'Artois , et M. de Vibraye ceux de M. le duc de Bourbon : service qui a pens lui coter cher; car, en se relevant, il s'est attrap sous l'il, la pointe de l'pe de M. le duc de Bourbon, qu'il avait, comme je l'ai dit, sous son bras.
74 - Sur cela, chacun a mis son pe nue sous son bras, et les deux princes ont march l'un ct de l'autre, en causant ensemble, moi suivant M.
259 - Alors se retournant vers la reine : Madame, lui dit-il, sans demander votre majest une dcision qui ne peut tre douteuse , il me suffit qu'elle me montre quelque dsir que je remette une place que je tiens de ses bonts , pour que je la lui rende ; et voil ma dmission. La reine la prit, en louant beaucoup sa noblesse et son honntet; ce qui ne le ddommagea pas...
368 - Je voulus connatre ce dpt d'armes; et M. de Sombreuil me conduisit dans le souterrain qui les renfermait. Il me dit que ds la veille, effray de l'usage qu'on pouvait en faire , il avait imagin de faire retirer des fusils les chiens et les baguettes; mais qu'en six heures , vingt invalides , qu'il avait employs cet ouvrage, n'avaient dsarm que vingt fusils; qu'un esprit 'sditieux rgnait dans cette maison ; que depuis dix jours l'argent remplissait les poches des soldats; qu'un...
272 - ... lui communiquer toutes les affaires importantes avant de les traiter avec lui. Cette dtermination du roi, surtout pour un homme contre lequel il avait eu les plus fortes prventions, tait une marque bien authentique du pouvoir de la reine, disons mieux, du crdit de l'abb de Vermont sur cette princesse; car c'tait l'instrument dont se servait l'archevque auprs d'elle pour la diriger , suivant ce qui lui convenait. On ne peut nier que dans les circonstances actuelles, qui demandaient...
232 - ... qu'on dit tre de lui, quoique cela ft trs-faux, qui d'abord eut un grand succs, et qui bientt fut critiqu. La reine tait une fentre du chteau, dans une grande impatience d'apprendre des nouvelles de la sance. Du plus loin que Monsieur, qui tait dans le carrosse du roi, pt en tre aperu, battant des mains, il fit comprendre que tout avait t au mieux : ce qui lui causa une telle joie, que tout le reste de la journe elle combla de caresses tous les notables qu'elle...
43 - Gumen s'attacha madame Dillon, fille de madame R*** , laquelle elle ressemblait parfaitement. Madame Dillon tait grande et bien faite, quoiqu'un peu maigre. Elle avait un joli teint, un visage charmant, sur lequel tait peinte la douceur de son me , comme elle l'tait dans le son de sa voix. Je ne l'ai pas assez connue pour dfinir son caractre, qui m'a paru, dans le peu que je l'ai vue, plus attrayant que piquant, et entirement oppos celui de sa mre. L'attachement de...
343 - Dijon, forc par sa compagnie de rompre ce mariage, et menac , par haine et par vengeance contre M. de Lamoignon , d'en tre chass s'il le consommait. De telles considrations ne sont seulement pas aperues par un public proccup de la seule ide de trouver des torts la cour, et de s'lever contre elle. La retraite de M. de Lamoignon ouvrit un vaste champ la joie tumultueuse de la basoche et de la populace salarie par le parlement ; elle brla l'effigie de l'archevque de Sens...
233 - Il tait extraordinaire, a crit un contemporain, de voir le roi prt faire banqueroute dans un instant o la France tait si florissante, la population au degr le plus dsirable, l'agriculture et l'industrie pousses leur comble et Paris regorgeant d'argent.