Dictionnaire universel des sciences morale, conomique, politique et diplomatique; ou Bibliotheque de l'homme-d'tat et du citoyen;

Chez les libraires associs, 1780 - 683
 

 - 

.

-

319 - Car tel eft notre plaifir ; & afin que ce foit chofe ferme & ftable toujours , nous y avons fait mettre notre fcel. Donn Verfailles , au mois de Janvier , Tau de grce mil fept cent foixante-dix-fept, & de notre rgne le troifieme.
305 - A ces caufes , & autres ce nous mouvant, de l'avis de notre confeil & de notre certaine fcience, pleine puiffance & autorit royale, nous...
414 - Celui-l chez eux est sobre et modr qui ne s'enivre que de vin; l'usage trop frquent qu'ils en ont fait le leur a rendu insipide, ils cherchent rveiller leur g'ot dj teint par des eaux-de-vie et par toutes les liqueurs les plus violentes; il ne manque leur dbauche que de boire de l'eau-forte.
370 - CAR tel eft notre plaifir ; en tmoin de quoi nous avons fait mettre notre fcel cefdites Prfentes. DONNÉ Verfailles le premier jour du nuis de Fvrier , l'an de grce mil fept cent foixame-feize , & de notre rgne le fcond. Signe'.
370 - CAUSES & autres ce Nous mouvant, de l'avis de notre Confeil & de notre certaine fcience, pleine puiflance & autorit Royale , nous avons dit , dclar & ordonn , & par ces Prfentes fignes de notre main.
112 - ROI. lOUIS par la grce de Dieu Roi de France & de Navarre: A tous ceux qui ces prfentes Lettres verront, Salut.
414 - Ces peuples, d'ailleurs, ont leur dieu et leur roi : les grands de la nation s'assemblent tous les jours, une certaine heure, dans un temple qu'ils nomment glise. Il ya au fond de ce temple un autel consacr leur dieu, o un prtre clbre des mystres qu'ils appellent saints, sacrs et redoutables. Les grands...
414 - Qui considrera que le visage du prince fait toute la flicit du courtisan , qu'il s'occupe et se remplit pendant toute sa vie de le voir et d'en tre vu , comprendra un peu comment voir Dieu peut faire toute la gloire et tout le bonheur des saints.
113 - Royale , nous avons par ces prfentes fignes de notre main , dit , dclar & ordonn , difons , dclarons & ordonnons , voulons & nous plat ce qui fuit : ARTICLE PREMIER.
17 - Les plaisirs, pris sans modration, abrgent plus les jours des hommes que les remdes ne peuvent les prolonger. Les pauvres sont moins souvent malades faute de nourriture, que les riches ne le deviennent pour en prendre trop. Les alimens qui flattent trop le got, et qui font manger au-del du besoin, empoisonnent au lieu de nourrir.