L'Ami de la religion: journal ecclsiastique, politique et littraire, 28

A. LeClere., 1821
 

 - 

.

-

175 - Filles. plus d'ides justes et utiles, plus d'observations fines et profondes, plus de vrits pratiques et de saine morale, que tant d'ouvrages volumineux crits depuis sur le mme sujet.
1 - Tout est frein pour le particulier; tout est tentation et facilit d'abuser pour l'homme public, et la responsabilit spciale laquelle, dans son dsespoir, la loi le soumet, peut elle-mme tre une facilit de plus. Beaucoup d'esprits nanmoins, et mme des sectes entires, n'ont considr la religion que dans l'homme et pour l'homme, et n'ont pas compris ce qu'elle est dans la socit et pour la socit. Elle y tient cependant une grande place, ou plutt elle y est tout, tout,...
9 - ... sans autorit produit les sectes et bientt les factions. Votre commission ne peut rien proposer pour l'acquittement effectif et prsent des dpenses portes aux paragraphes 2 et 3 de l'article 2 ; mais il ne lui est pas interdit de dsirer que sur le fonds de rserve ou de toute autre manire, M. le ministre des finances pt faire l'avance de la somme ncessaire, dt-il la reprendre plus tard sur les extinctions, dans un systme de finance...
359 - Examiner quel tait, l'poque de l'avnement de saint Louis au trne, l'tat du gouvernement et de la lgislation en France, et montrer quels taient la fin de son rgne les effets des institutions de ce prince.
5 - Un gouvernement claire ne peut pas ne pas cder enfin des demandes raisonnables , ni un gouvernement populaire repousser opinitrement le vu des peuples ; et les administrations dpartementales et municipales, devenues, il faut l'esprer, plus indpendantes, mettront aussi plus de poids dans leurs demandes. Le second objet que s'est propos votre commission est de donner au gouvernement du Roi, puisqu'il croit en avoir besoin, l'autorisation ncessaire pour tablir ...
277 - Rflexions amicales d'un chrtien catholique sur une Lettre adresse M. l'abb de Maccarthy, ou Exposition de quelques vrits de la plus haute importance nies par un chrtien luthrien vanglique ; Strasbourg, in-S".
11 - Tout homme qui est dans une ignorance invincible des vrits de la foi ne sera jamais puni de Dieu , pour n'avoir pas cru ces vrits. Telle est la doctrine chrtienne et catholique. (Art. 26, p. 63. ) Quant aux communions spares de l'Église , les enfants et les simples qui vivent dans ces communions ne participent ni l'hrsie ni au schisme; ils en sont excuss par leur ignorance invincible de l'tat des choses...
335 - Ordre valeureux existoit encore , il oprerait une puissante diversion en faveur de cette malheureuse nation qui adore le mme Dieu que nous , et qui est dvoue toute entire la mort par des oppresseurs barbares. M. Duhamel propose le renvoi de la ptition au prsident du conseil des ministres : adopt sans opposition. La chambre accorde1 ensuite un cong M.
1 - Il peut en effet exister, sans motifs religieux, des vertus prives ou des habitudes qui ressemblent des vertus ; mais il ne saurait, je le crois du moins, y avoir sans motifs religieux de vertus publiques. Tout est frein pour le particulier; tout est tentation et facilit d'abuser pour l'homme public, et la responsabilit spciale laquelle, dans son dsespoir, la loi le soumet, peut elle-mme tre une facilit de plus. Beaucoup d'esprits nanmoins, et mme des sectes entires, n'ont...
232 - Excellent ami, patriarche de sa famille, il lut constamment sujet fidle, prlat attach ses devoirs, crivain laborieux et dfenseur zl des principes de la religion et des droits de l'Eglise. Il a rempli avec honneur une longue carrire, et laiss audedans et au-dehors de son diocse le souvenir de ses qualits el de ses services.