Malesherbiana, our Recueil d'anecdotes et penses de Chrtien-Guillaume de Lamoignon-Malesherbes ...

Chez Pillot, frres, libraires au Pont-neuf, no.5., 1800 - 143
 

 - 

.

1
5
2
7
3
13
4
21
5
34
6
43
7
50
8
73
9
87
10
105
11
123

78 - C'est un devoir de votre tat, reprit l'aveugle avec fermet, ou plutt c'est la base de vos devoirs, et de toute vertu militaire. Celui qui se dvoue pour sa patrie , doit la supposer insolvable ; car ce qu'il expose pour elle est sans prix. Il doit mme s'attendre la trouver ingrate; car, si le sacrifice qu'il lui fait n'tait pas gnreux, il serait insens. Il n'ya que l'amour de la gloire, l'enthousiasme de la vertu, qui soient dignes de vous conduire. Et alors, que vous importe...
42 - ... personnage assez important pour qu'elle s'occupe de moi ; mais j'ai t appel deux fois au conseil de celui qui fut mon matre, dans le temps que cette fonction tait ambitionne par tout le monde : je lui dois le mme service lorsque c'est une fonction que bien des gens trouvent dangereuse.
107 - Mais , s'il existe dans un pays des lois anciennes et respectes , si le peuple les regarde comme le rempart de ses droits et de sa libert, si elles sont rellement un frein utile contre les abus de l'autorit...
27 - En apprenant votre retraite, monsieur, j'ai plaint les gens de lettres; mais je vous ai flicit (*). En cessant d'tre leur tte par votre place, vous y serez toujours par vos talens ; par eux, vous embellissez votre me et votre asile. Occup des charmes de la littrature, vous n'tes plus forc d'en voir les calamits; vous philosophez plus votre aise, et votre cur a moins souffrir.
63 - La prvention favoiable qu'on avait pour ce vertueux ministre a fait rpandre qu'il en avait dlivr un nombre considrable : il m'a dit lui-mme, avec la franchise qui le caractrisait et lui faisait repousser les loges qui n'taient pas mrits , qu'il n'en avait fait sortir que deux. Cette circoflstance prouve que les motifs de la dtention des autres lui avaient paru fonds.
41 - Citoyen prsident, j'ignore si la Convention donnera Louis XVI un conseil pour le dfendre ou si elle lui en laissera le choix. Dans ce cas-l , je dsire que Louis XVI sache que, s'il me choisit pour cette fonction, je suis prt m'y dvouer. Je ne vous demande pas de faire part la Convention de mon offre, car je suis bien loign de me croire un personnage assez important pour qu'elle s'occupe...
42 - ... fois au conseil de celui qui fut mon matre, dans le temps que cette fonction tait ambitionne par tout le monde ; je lui dois le mme service, lorsque c'est une fonction que bien des gens trouvent dangereuse. Si je connaissais un moyen possible pour lui faire connatre mes dispositions, je ne prendrais pas la libert de m'adresser vous. J'ai pens que, dans la place que vous occupez, vous aurez plus de moyens que personne pour lui faire passer cet avis.
107 - S'il en est d'assez malheureux pour commander des peuples qui n'aient point de lois, ils sont obligs d'y suppler, autant qu'ils le peuvent, par leur justice personnelle et par le choix des dpositaires de leur autorit. Mais , s'il existe dans un pays...
26 - Malesherbes pronona de son tribunal ces paroles remarquables aux accuss qui taient ses pieds : Le roi vous accorde des lettres de grce, la cour les entrine, retirez-vous ; la peine vous est remise, mais le crime vous reste. (Cousin d' A vallon, Malesherbiana.) Crinoline.
45 - ... des consquences funestes, si on parvenait en savoir le contenu. M. de Malesherbes la garda un moment dans ses mains et dit au greffier : Vous avez raison, cette lettre pourrait bien me faire guillotiner. II rva et resta quelques minutes dans l'indcision, et dit ensuite :