Correspondance littraire, philosophique et critique: adresse un souverain d'Allemagne, pendant une partie des annes 1775-1776, et pendant les annes 1782 1790 inclusivement, 3 2

F. Buisson, libraire, 1813
 

 - 

.

-

494 - M. le Duc, pour des femmes qui se permettent de voir un spectacle qu'elles jugent malhonnte , pourvu qu'elles le voient en secret ; je ne me prte point de pareilles fantaisies. J'ai donn ma pice au public pour l'amuser et non pour l'instruire, non pour offrir des...
479 - Figaro, cette clbre comdie de l'illustre Beaumarchais, ballotte depuis deux ans par la censure; arrte au moment o les comdiens se prparaient en distribuer les rles, rpte ensuite pour tre joue seulement sur le thtre des Menus ; dfendue, l'instant mme de la reprsentation, de la manire la plus clatante et avec ces formes que le pouvoir du trne n'emploie ordinairement que dans les affaires dont l'importance semble mriter de faire intervenir des ordres...
81 - Oui, pour fe tourdie vos traits je me livre ; Mais si ma prophtie a manqu son effet, II faut vous l'avouer, c'est qu'en ouvrant mon livre J'avais pour le premier pris le second feuillet.
50 - D'y rester plus qu'il ne faut. Disons-lui qu'il faut Renoncer sa Lorraine , Disons-lui qu'il faut Corriger son seul dfaut Enfin , grce Dieu , Je le tiens dans ma retraite , Enfin , grce Dieu , II est au coin de mon feu. Je demande Dieu Qu'il se plaise en ma retraite ; Je demande Dieu Qu'il reste au coin de mon feu.
241 - Montgolfier n'occupe, depuis un mois, la ville et la Cour ; dans tous nos cercles, dans tous nos soupers, aux toilettes de nos jolies' femmes, comme dans nos lyces acadmiques, il n'est plus question que d'expriences, d'air atmosphrique, de gaz inflammable, de chars volans, de voyages ariens. On ferait un livre...
178 - DE SIVRY. Par vos sages conseils clairez mon enfance; Croyez que je les sens comme on sent vingt ans. Le cur plus que l'esprit peut devancer le temps, Et je l'prouve ma reconnaissance. Ce sentiment naf est fait pour un enfant, Tous ses succs sont dus l'indulgence : S'il la mrite quand il pense, C'est en faveur de ce qu'il sent. La police de nos spectacles n'a peut-tre jamais t honore d'une attention plus svre, plus auguste et plus scrupuleuse. Une tragdie nouvelle...
449 - ... fracheur, les grces, l'originalit, la vrit nave et spirituelle qui caractrisent si heureusement la plupart des productions de M. Grtry; mais tout ce que dbitent les autres personnages ne lui a inspir que des chants aussi froids que la morale ridicule et fastidieuse dont le poete a charg leur rle. M. Grtry a eu le bon esprit de retirer la pice aprs la premire reprsentation...
229 - L'tat de ces danseuses, dit le nouveau voyageur , est en lui-mme si peu dvou l'ignominie, qu'un des noms sous lequel elles sont trssouvent dsignes est celui de servantes des Dieux. Presque seules entre les femmes de ces contres, elles apprennent lire, crire, chanter, danser et jouer des instrumens; de plus , quelques-unes savent trois ou quatre langues.
262 - Il ya longtemps que le clbre Euler avait annonc l'importance et la possibilit d'une semblable machine : La construction, dit-il dans ses excellentes Lettres la princesse Amlie de Prusse*, la construction d'une machine propre exprimer tous les sons de nos paroles avec toutes les articulations serait sans doute une dcouverte bien importante.
281 - Il eut des ennemis, pour que rien ne manqut sa gloire, et l'on doit compter, parmi les honneurs qu'il a reus, l'acharnement avec lequel il a t poursuivi, pendant sa vie et aprs sa mort, par ces hommes dont la haine se plat choisir pour ses victimes le gnie et la vertu. Honor par lui, ds ma jeunesse, d'une tendresse vraiment paternelle, personne, dans la perte commune, n'a plus regretter que moi. Son gnie vivra ternellement dans ses ouvrages; il continuera longtemps...