Histoire de la rvolution franaise: 1789, 3

M. Lvy frres, 1851
 

 - 

.

-

126 - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus sacr des droits et le plus indispensable des devoirs.
125 - Les secours publics sont une dette sacre. La socit doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d'exister ceux qui sont hors d'tat de travailler.
35 - avait un lit de fer sur lequel il faisait tendre ses victimes, mutilant celles qui taient plus grandes que le lit, disloquant douloureusement celles qui l'taient moins pour leur faire atteindre le niveau. Ce tyran aimait l'galit, et voil celle des sclrats qui te dchirent par leurs fureurs.
124 - Le peuple franais est l'ami et l'alli naturel des peuples libres. 119. Il ne s'immisce point dans le gouvernement des autres nations ; il ne souffre pas que les autres nations s'immiscent dans le sien. 120. Il donne asile aux trangers bannis de leur patrie pour la cause de la libert. Il le refuse aux tyrans.
160 - ... Ds ce moment jusqu' celui o les ennemis auront t chasss du territoire de la Rpublique, tous les Franais sont en rquisition permanente pour le service des armes. Les jeunes gens iront au combat ; les hommes maris forgeront les armes et transporteront les subsistances ; les femmes feront des tentes, des habits et serviront dans les hpitaux ; les enfants mettront le vieux linge en charpie ; les vieillards se feront porter sur les places publiques pour exciter le courage...
27 - Voyez, citoyens, les belles destines qui vous attendent. Quoi! vous avez une nation entire pour levier, la raison pour point d'appui, et vous n'avez pas encore boulevers le monde!
314 - ... croit-on que, mme sur l'chafaud, soutenu de ce sentiment intime que j'ai aim avec passion ma patrie et la Rpublique, soutenu de ce tmoignage ternel des sicles, environn de l'estime et des regrets de tous les vrais rpublicains, je voulusse changer mon supplice contre la fortune de ce misrable Hbert, qui, dans sa feuille, pousse au dsespoir vingt...
102 - Convention , si par ces insurrections toujours renaissantes il arrivait qu'on portt atteinte la reprsentation nationale, je vous le dclare, au nom de la France entire, Paris serait ananti. Bientt on chercherait sur les rives de la Seine si Paris a exist.
196 - Sont rputs gens suspects : 1 ceux qui, soit par leur conduite, soit par leurs relations, soit par leurs propos ou leurs crits, se sont montrs partisans de la tyrannie ou du fdralisme, et ennemis de la libert; 2...
251 - Agissant d'aprs les principes sacrs qui me sont chers, et que je vous dfie de me ravir, j'ai tch de faire du bien dans mon diocse : je reste vque pour en faire encore. J'invoque la libert des cultes.