Rpertoire de la littrature ancienne et moderne, 24

Chez Castel de Courval, 1826
0
Google ʡ .
 

 - 

.

-

351 - Ronsard, qui le suivit, par une autre mthode, Rglant tout, brouilla tout, fit un art sa mode, Et toutefois longtemps eut un heureux destin. Mais sa muse, en franais parlant grec et latin, Vit dans l'ge suivant, par un retour grotesque, Tomber de ses grands mots le faste pdantesque.
130 - ... sans avoir un dessein form de s'en prvaloir ; et, bien loin de se dclarer ennemi du cardinal Mazarin pour occuper sa place, il n'a, pens qu' lui paratre redoutable, et se flatter de la fausse vanit de lui tre oppos. Il a su nanmoins profiter avec...
129 - ... ni l'estimer , ni le craindre , ni l'aimer , ni le har demi ; ferme gnie , que nous avons vu , en branlant l'univers , s'attirer une dignit qu' la fin il...
391 - D'un tonnerre loign le bruit s'est fait entendre : Les flots en ont frmi, l'air en est branl, Et le long du vallon le feuillage a trembl. Les monts ont prolong le lugubre murmure Dont le son lent et sourd attriste la nature.
130 - Il aime raconter; il veut blouir indiffremment tous ceux qui l'coutent par des aventures extraordinaires, et souvent son imagination lui fournit plus que sa mmoire. Il est faux* dans la plupart de ses qualits, et ce qui a le plus contribu sa rputation est de savoir donner un beau jour ses dfauts.
128 - Mais puis-je oublier celui que je vois partout dans le rcit de nos malheurs? Cet homme si fidle aux particuliers, si redoutable l'État, d'un caractre si haut qu'on ne pouvait ni l'estimer, ni le craindre, ni l'aimer, ni le har demi ; ferme gnie, que nous avons vu, en branlant l'univers, s'attirer une dignit qu' la fin il voulut...
98 - Zelmis , comme vous savez , mesdames , est un cavalier qui plat d'abord : c'est assez de le voir une fois pour le remarquer, et sa bonne mine est si avantageuse qu'il ne faut pas chercher avec soin des endroits dans sa personne pour le trouver aimable ; il faut seulement se dfendre de le trop aimer.
118 - La fortune offre aux yeux des brillants mensongers , Tous les biens d'ici-bas sont faux et passagers ; Leur possession trouble , et leur perte est lgre : Le sage gagne assez quand il peut s'en dfaire.
392 - Enlve un sable noir qu'il roule en tourbillons. Ce nuage nouveau, ce torrent de poussire, Drobe la campagne un reste de lumire. La peur, l'airain sonnant, dans les temples sacrs Font entrer grands flots les peuples gars.
128 - Il s'est peint lui-mme dans ses Mmoires, crits avec un air de grandeur, une imptuosit de gnie et une ingalit qui sont l'image de sa conduite.