L'ide de l'tat: essai critique sur l'histoire des thories sociales et politiques en France depuis la rvolution

Hachette et cie, 1896 - 659
 

 - 

.

-

93 - Il sera cr et organis une instruction publique, commune tous les citoyens, gratuite l'gard des parties d'enseignement indispensables pour tous les hommes, et dont les tablissements seront distribus graduellement, dans un rapport combin avec la division du royaume.
93 - Les secours publics sont une dette sacre. La socit doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d'exister ceux qui sont hors d'tat de travailler.
93 - ... afin que les actes du Pouvoir lgislatif et ceux du Pouvoir excutif, pouvant tre chaque instant compars avec le but de toute institution politique, en soient plus respects; afin que les rclamations des citoyens, fondes dsormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous. En consquence, l'Assemble nationale reconnat et dclare, en prsence et sous les auspices de l'Etre Suprme, les droits suivants...
79 - Quelques aumnes que l'on fait un homme nu dans les rues ne remplissent point les obligations de l'tat, qui doit tous les citoyens une subsistance assure, la nourriture, un vtement convenable , et un genre de vie qui ne soit point contraire la sant.
37 - Les charlatans du Japon dpcent, dit-on, un enfant aux yeux des spectateurs; puis jetant en l'air tous ses membres l'un aprs l'autre, ils font retomber l'enfant vivant et tout rassembl. Tels sont peu prs les tours de gobelets de nos politiques; aprs avoir dmembr le corps social par un prestige digne de la foire, ils rassemblent les pices on ne sait comment.
310 - ... tre ni arrt, ni dtenu, ni mis mort, ni maltrait d'aucune manire par l'effet de la volont arbitraire d'un ou de plusieurs individus. C'est, pour chacun, le droit de dire son opinion, de choisir son industrie et de l'exercer; de disposer de...
86 - Ces diffrences ont trois causes principales : l'ingalit de richesse , l'ingalit d'tat entre celui dont les moyens de subsistance, assurs pour luimme, se transmettent sa famille, et celui pour qui ces moyens sont dpendants de la dure de sa vie, ou plutt de la partie de sa vie o il est capable de travail ; enfin l'ingalit d'instruction.
311 - ... entire, dlibrer sur la place publique, de la guerre et de la paix, conclure avec les trangers des traits d'alliance, voter les lois, prononcer les jugements, examiner les comptes, les actes, la gestion des magistrats, les faire comparatre devant tout le peuple, les mettre en accusation, les condamner ou les absoudre ; mais, en mme temps que c'tait l ce que les anciens nommaient libert, ils admettaient, comme compatible avec cette libert collective,...
310 - ... ses fantaisies. Enfin, c'est le droit, pour chacun, d'influer sur l'administration du gouvernement, soit par la nomination de tous ou de certains fonctionnaires, soit par des reprsentations, des ptitions, des demandes que l'autorit est plus ou moins oblige de prendre en considration.
329 - Tout Franais en ge viril est citoyen politique. Tout citoyen est lecteur, tout lecteur est souverain. Le droit est gal et absolu pour tous. Il n'ya pas un citoyen qui puisse dire l'autre : TU es plus souverain, que moi!