Recherches sur les causes qui ont empch les Franais de devenir libres, et sur les moyens, qui leur restent pour acqurir la libert, 1-2

 

 - 

.

-

43 - La loi est l'expression de la volont gnrale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs reprsentants, sa formation. Elle doit tre la mme pour tous, soit qu'elle protge, soit qu'elle punisse.
43 - La Loi n'a le droit de dfendre que les actions nuisibles la Socit. Tout ce qui n'est pas dfendu par la Loi ne peut tre empch, et nul ne peut tre contraint faire ce qu'elle n'ordonne pas.
284 - Quelle et t l'influence des travaux de la premire Assemble, si les chefs du parti dominant eussent senti que le premier devoir de tous ceux qui sont appels gouverner les peuples est de respecter constamment les rgles de la justice; s'ils eussent pu comprendre que les droits des sujets peuvent se concilier avec ceux des rois , et qu'il tait facile de les intresser tous galement au maintien de la libert? Les Franais, dont les relations avec...
42 - L'art. -4 dit que personne ne pourra tre poursuivi ni arrt que dans les cas prvus par la loi, et suivant les formes qu'elle prescrit. Or, la loi est l'ouvrage des trois branches de la lgislature.
139 - L'autorit arbitraire d'une assemble de reprsentants lus par le peuple exclut toute ide de repos et de bonheur. La flicit gnrale ne saurait se concilier avec l'orgueil et l'intrt de sept cent quarante-cinq despotes frquemment renouvels. On n'aurait aucun moyen pour affaiblir l'empire de la multitude qui les choisit, au nom de laquelle ils gouvernent, et qui regarde leur autorit comme son propre ouvrage. Tant que la Constitution prsente subsistera, nous aurons le dernier...
285 - France ! si votre me n'est pas inaccessible aux remords, combien elle doit tre dchire! Vous avez tromp l'esprance et trahi les intrts du genre humain ; vous avez dshonor les noms de patriotisme et de libert, en les faisant servir de prtexte aux plus horribles attentats. Bien loin de travailler l'affranchissement des peuples, partout o existe le despotisme vous l'avez consolid plus qu'il ne le fut jamais. Vous avez soumis, dans le conseil des princes, tous les sentiments...
285 - ... patriotisme et de libert , en les faisant servir de prtexte aux plus horribles attentats. Bien loin de travailler l'affranchissement des peuples, partout o existe le despotisme, vous l'avez consolid plus qu'il ne le fut jamais. Vous avez soumis, dans le conseil des princes, tous les sentiments de gnrosit ,des calculs de prudence. Vous leur avez appris que le meilleur des rois peut voir tourner contre lui ses propres bienfaits , tre rduit au sort le plus dplorable , par...
10 - L'Assemble nationale gmit des troubles qui agitent en ce moment la ville de Paris ; et ses membres, en invoquant la clmence du roi pour les personnes qui pourraient...
140 - Constitution prsente subsistera, nous aurons le dernier excs de la dmocratie, c'est-dire l'ochlocratie, ou la domination de la populace. Quoi ! c'est un pays plus fertile en dlateurs que ne le fut l'empire romain sous les Nron et les Caligula ; c'est un pays o le secret des lettres est chaque jour viol, o l'on peut tre livr la fureur de la populace par le premier calomniateur; o l'on peut tre enlev dans son domicile sans aucune...
284 - ... devenue universelle en Europe, eussent rpandu partout des leons de sagesse et de bonheur. Insenss et cruels auteurs des maux de la France ! si votre me n'est pas inaccessible aux remords, combien elle doit tre dchire! Vous avez tromp l'esprance et trahi les intrts du genre humain ; vous avez dshonor les noms de patriotisme et de libert, en les faisant servir de prtexte aux plus horribles attentats. Bien loin de travailler l'affranchissement des peuples, partout...