Google YouTube Gmail Drive »
 
" ... Bavay, au milieu d'antiquits d'origine videmment gallo-romaine (1). Rien ne rpond mieux la description que nous a conserve le passage si souvent cit de Philostrate, qui, dans son Trait des Images, en parlant de meubles enrichis d'or... "
Notice des maux exposs dans les galeries du Muse du Louvre - 23
Lon marquis de Laborde, Muse du Louvre. Dpartement des objets d'art - 1852
-

Le Cabinet de l'amateur et de l'antiquaire, 1

1842 - : 2258
...des Images, en parlant de meubles enrichis d'or et de couleurs varies, ajoute ces mots : On dit que les Barbares, voisins de l'Ocan , tendent ces couleurs sur de l'airain ardent; elles s'y unissent, se ptrifient, et le dessin se conserve. Philostrate crivait l'poque de Septime...
-

Description de quelques monuments maills du moyen-age

Adrien de Longprier, Henri Adrien Prvost de Longprier - 1836
...des Images, en parlant de meubles enrichis d'or et de couleurs varies, ajoute ces mots: On dit que les Barbares, voisins de l'Ocan , tendent ces couleurs sur de l'airain ardent; elles s'y unissent, se ptrifient, et le dessin se conserve. Philostrate crivait l'poque de Septime...
-

uvres, runies et mises en ordre par G. Schlumberger, 3-4

Henri Adrien Prvost de Longprier - 1883
...des Images, en parlant de meubles enrichis d'or et de couleurs varies, ajoute ces mots : On dit que les Barbares, voisins de l'Ocan, tendent ces couleurs sur de l'airain ardent; elles s'y unissent, se ptrifient, et le dessin se conserve. Philoslrate crivait l'poque de Septime...
-

ures de A. de Longprier ... runies et mises en order: Moyen ge et ...

Henri Adrien Prvost de Longprler - 1883
...Images, en parlant de meubles enrichis d'or et de couleurs varies, ajoute , ces mots : On dit que les Barbares, voisins de l'Ocan, tendent ces couleurs sur de l'airain ardent ; elles s'y unissent, se ptrifient, et le dessin se conserve. Philostrate crivait l'poque de Septime...
-

Bulletin du bibliophile et du bibliothcaire

1854
...choses de l'art, avec cette exprience c de la vie, avec cette connaissance de tous les raffine ments du luxe grec et romain , que Philostrate crit cette phrase : On rapporte que let Barbara raisins de << l'Ocan tendent ces couleurs sur de l'airain ardent . elles y adhrent...
-




  1. PDF